POLITIQUE

Le Sucre de la CAN

Le sucre de la CAN:
Petite anecdote en ce moment où la CANTOTALENERGIES bât son plein. Le Cameroun, pays hôte de l’événement a dû remonter les bretelles à sa meilleure ennemie la Côte d’Ivoire. Une situation qui naît de la petite victoire sans aucune prétention des lions indomptables du Cameroun face aux Comores. Ceux-ci ont dû se donner corps, âmes et boomlè (jeux brutal) pour montrer leur détermination malgré un sérieux handicap au sein de leur équipe, encore la faute au COVID-19. Les ivoiriens n’auraient sûrement pas dû s’y mêler, ils ont mis les organes et sont allés bien trop loin. Huer le Président de la République du Cameroun, indexer les influenceuses du 237, accuser même le président de la fecafoot de conspiration… Les camerounais en ont fini par avoir le vent en poupe. Les voilà qui décident de se mobiliser massivement à leur tour pour faire regretter les blessants propos ivoiriens, en allant soutenir les pharaons lors du match les opposants aux éléphants de Côte d’ivoire. Tout bénef pour l’Égypte qui remporte ses qualifications pour les quarts de finales. Voilà maintenant que le Cameroun se retrouvera d’ici peu face à ces mêmes pharaons que les ivoiriens désormais hors jeu se préparent à leur tour à soutenir pour un renvoi d’ascenseur ! Cette CAN promet une suite bien sucrée, vous n’allez pas louper ça…

                                                  Jess TCHOME

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

10 − two =

Traduire »